La « modération fiscale » de Michel Sapin, ça veut dire quoi ? La fiscalité d’un état socialiste est complètement délirante, immodérée et par essence sur la voie d’une augmentation illimitée. Nous suffoquons sous des impôts, taxes et autres prélèvements, qui ne servent qu’à subventionner une mécanique rouillée, redistributive et providentielle, qui est sur le bord de l’implosion. L’expression même de « modération fiscale » est une cuistrerie gauchiste. Le socialisme est l’antichambre du communisme, et la porte de la chambre nuptiale est aujourd’hui grande ouverte.

Publicités