Mots-clefs

,

Chronique de Vivien Hoch au libre journal de Daniel Hamiche, jeudi 12 décembre 2013

Pour écouter la chronique en ligne

Quel goût aura cette cuvée de Noël 2013 ? Avec mon pessimisme légendaire – qui est bien plutôt une lucidité tragique et qui n’entamme en rien ma vertu théologale d’espérance – cette cuvée, je la sens bien amère. Une piquette à la mesure du monde qu’on nous offre tous les jours.

marco_10

Mais comme je suis tolérant, ouvert et moderne, je souhaite à tous un joyeux Noël laïc, socialiste et républicain ! Imaginez donc le Réveillon : une dinde maigre, enroulée de feuille d’impôts, cuit dans des peaux de banane, autour d’une table pliable, les petits enfants métissés, nés sous GPA, assis avec leurs deux papas, un portrait de Mandela encadré au mur et la télévision allumée sur une émission débile, après les vœux du président Hollande arrosés au cidre – le champagne étant devenu trop cher ;

mais on peut aussi fêter le réveillon dans une grande chaine américaine de restauration rapide, qui, entre deux frites grasses, suggère dans son magazine que l’on peut « faire l’impasse » sur « le calendrier de l’avent », « la crèche », « les cadeaux pour les parents, les frères et soeurs, les cousins, les oncles et les tantes… », « la dinde aux marrons », « la bûche en dessert » et… « la messe de minuit » ! 

Tant qu’on y est, pour arroser le tout, ouvrez également le nouveau vin québécois qui se présente « comme un vin 100% laïque » en affirmant dans ses publicités que « ceci n’est pas du vin de messe ».

Bref, cette petite famille plurielle, ultra-progressiste et post-moderne, donc, va ouvrir ses cadeaux emballés dans du carton trouvé sur le trottoir… Pour y trouver quoi ?

 Vous pouvez bien sûr vous pencher sur l’excellent « Agenda 2014 » aux éditions Terra Marre, où vous retrouvez, parmi un nombre conséquents de contributeurs, Guillaume de Thieulloy et Daniel Hamiche ;

Également sur le « Saint Louis » de Philippe de Villiers ; ce saint Louis, dont l’auteur disait magnifiquement, il y a quelques jours à cette antenne, qu’il était le mur porteur de la France :

Quand la France s’écroule, on tatonne dans le noir à la recherche d’un mur porteur ; et ce mur porteur, c’est saint Louis.

Moins drôle, mais tout aussi important, vous pouvez aussi vous offrir un abonnement à l’Observatoire de la christianophobie, qui vous offrira chaque semaine un travail de fond et de riposte à la haine anti-chrétienne dans le monde ; ce que je fais avec une joie et un intérêt renouvelé tous les jours.

Mais enfin ! Tout cela n’est que de la paille, pardonnez-moi, à côté du véritable cadeau qu’il y a à offrir ! Je pense à ce genre de cadeau qui peut transformer cette piquette maussade de la cuvée Noël 2013 en Château Latour 86. Ce genre de cadeau qui peut déplacer une montagne dans la mer ; ce genre de cadeau qui pêut arrêter les tempêtes et remplir vos filets de pèche.

Non, il ne s’agit pas d’offrir un Rédempteur : parce que d’abord c’est lui qui s’offre à nous, ensuite parce qu’il s’est déjà offert à nous, et enfin parce qu’il s’offrira toujours à nous.

 Mais il s’agit d’offrir à cette offrande, de donner par dessus le don, c’est-à-dire de par-donner,  de se donner pour ses proches, pour sa famille, pour la patrie, pour la cause, pour l’Église.

 Offrez-donc un cadeau métaphorique, un cadeau anagogique, un cadeau culturel, un cadeau politique, un cadeau sotériologique, un cadeau mystique. Offrez, tel un Roi mage moderne, de l’or, de l’encens et de la myrrhe ! Mais de cet or, de cet encens et de cette myrrhe qui échappent à la TVA, aux taxes et aux impôts socialistes, c’est-à-dire aux voleurs et aux mites d’ici-bas !

 Je rappelle que, selon la tradition, issue de l’auteur de la Légende dorée, au XIIIè siècle (Jacques de Voragine) :

l’or symbolise la royauté

l’encens, utilisé pour le culte, symbolise la divinité du Christ

la myrrhe, qui servait à embaumer les morts, rappelle qu’il est aussi véritablement homme et mortel.

Un Roi, une divinité et une limite naturelle : voilà de quoi faire de cette petite « fête d’hiver »… un joyeux Noël !

Publicités