Entre la fatwa républicaine contre Dieudonné, la soumission médiatique et politique envers le groupuscule terroriste Femen, les mascarades politiques à répétition, le désastre économique et l’ingérence totalitaire de l’État dans les moindres détails de la vie des gens, suis-je le seul à trouver que ce qui se passe dans ce pays est complètement hallucinant et, pire encore, totalitairement ridicule ?  

apocalypse_apocatastase_jugement_dernier

Rassurez-vous !

Rassurez-vous ! Manuel Valls a fait hier un communiqué pour condamner les derniers attentats Femen… Enfin, « condamner »… C’est vite dit. Il estime que ce ne sont que de simples « provocations inutiles »… Serait-ce donc qu’il y a, comme le remarque Daniel Hamiche, des « provocations utiles » contre le christianisme ? Peut-on, sans prendre les français pour des débiles, qualifier de simples provocations inutiles ces profanations attentatoires aux libertés fondamentales ? Peut-on, sans prendre les français pour des demeurés, produire ces communiqués mous, et, dans le même temps, accorder un titre de séjour à Inna Schevchenko, leur chef ?

Rassurez-vous ! Les médias français sont vigilants, prêts à rendre publique toute dérive dans le débat public ! C’est pourquoi Pierre Bergé (#LeMonde), Xavier Niel (#Free) et Pigasse (#HuffingtonPost, l’#Express) viennent de racheter le #NouvelObs ! Et ces trois là, ce n’est pas la Sainte Trinité… Il y a bien des processions amoureuses entre elles, mais pas celles qui relève de l’Esprit-Saint…

Rassurez-vous ! François Hollande rencontrera le Pape François le 24 Janvier. Ou « Quand le Chef des Chrétiens rencontre le Chef des Crétins » ! Facile celle-là… Les deux François se recontreronsle jour de la saint François (de Sales)… Espérons que le saint évêque savoyard, patron des journalistes et des écrivains, introduise les deux François à la Vie dévote et à l’amour de Dieu…

 Le psalmiste dit que

« Tous les rois de la terre se prosterneront devant Lui, Toutes les nations Le serviront. »

Il le dit au futur, n’est-ce pas, parce que vous voyait bien que ce n’est pas vraiment le cas aujourd’hui…. Les nations qui l’ont servi ne le servent plus, et même le desservent aujourd’hui, si jamais Dieu peut être desservi. Car, de fait, tout sert à Dieu. Le chrétien est foncièrement contre l’égalité des droits – on le sait – mais surtout contre l’égalité des droits théologiques:

« Le Non de la créature n’est pas à égalité de droits ni de pouvoir avec le Non à Dieu, étant donné que le Non tire toujours du Oui la vie qu’il a. Le Non n’est jamais intelligible qu’à partir du Oui, non pas l’inverse. »

disait le théologien Karl Rahner.

Leur Non au beau, au vrai et au bien

Je rappelle ceci parce qu’il y a des âmes, ici-bas, qui m’inquiètent profondément. Par exemple, à tout hasard, celles des Femen. Déjà je leur accorde volontiers l’existence d’une âme. Au moins végétative. Ce qui veut dire que leur vie, petit fil tendu entre l’avortement et l’euthanasie, est appelée elle aussi à Dieu. Que leur Non à Dieu, à la civilisation, à la bienséance, au vrai, au beau et au bien, n’est intelligible que parce qu’il y a encore des chrétiens qui ont dit Oui à Dieu, et qui disent encore oui à Dieu. Et qu’à mesure que nous disons Oui à Dieu, nous comprenons d’autant plus pourquoi ce genre de créatures sont déchainées.

On me dit que la manifestation pour la dissolution des Femen que l’AGRIF organise le 8 févrierest une publicité pour elle, que c’est ce qu’elles attendent, et qu’il vaudrait mieux ne rien dire, rester dans sa sacristie à faire des crèpes en attendant qu’elles viennent gentillement vous uriner sur le visage.  Et bien non ! Elles profitent justement de votre non-visibilité, de votre molesse et de votre soumission. Un chrétien réveillé, qui clame sa sainte colère, est un Oui à Dieu qui écrase le Non des Femen tel le serpent sous le pied saint et ô combien délicat de Marie.

La vie théologale est tout l’inverse de ces corps inertes et sans vie, de ces pauvres ères terrorifiés et peureux, qui reculent devant le mal.

Bref, le chrétien est un être vivant, parce qu’il est attaché au Vivant, et la vie théologale est tout l’inverse de ces corps inertes et sans vie, de ces pauvres ères terrorifiés et peureux, qui reculent devant le mal.

@MarchePourLaVie (19 janvier),

@JourDeColere (26 janvier)

@LaManifPourTous (2 février)

La manif pour la dissolution du groupuscule terroriste Femen (8 février)

Bref, on s’engage dans les jours qui viennent attachés au poteau temporel sur un bûcher à double double foyer :

– le feu débordant de la foi, qui engage le chrétien dans le monde de manière brûlante

– et il y a, selon la parole du Père de l’église saint Grégoire de Nysse :

« un feu qui ne purifie pas, mais qui punit éternellement les crimes commis. ».

Publicités