Mes réponses à une journaliste sur les primaires de droite aux municipales parisiennes pour les élections de 2014.

 – êtes-vous adhérent UMP?

Oui.

– comptez-vous voter à ces primaires? Si oui, pourquoi?

Parce que la parole des parisiens est indispensable et évite que tout se décide « en haut ».

– Le candidat que vous soutenez sur Twitter est Mr Legaret? Pourquoi ce soutien?

Le meilleur candidat à la mairie de Paris, puisqu’il est maire du 1er, connait parfaitement les dossiers municipaux, la ville et ses habitants. Il est le seul à être né à Paris.

Mais plus encore : un homme de conviction, de vraie droite, et très habile politiquement.

 – Pensez-vous que l’année écoulée de la présidence de Hollande soit un facteur décisif dans ces primaires? 

 

Oui, mais pas à un coefficient très élevé. Évidemment, les échecs de la présidence de Hollande prouvent à quel point le système socialiste repose sur de l’enfumage et du mensonge. Exactement comme les années de Delanoé à la mairie de Paris.

 – Quel est votre avis sur l’opposition (droite – FN – Front de Gauche) sur la majorité (dans l’optique des municipales) ?

Il n’y a quasiment pas de place pour le FN à Paris, et le Front de gauche est souvent tombé dans ses provocations habituelles. L’UMP, malgré ses divisions internes, a réussi un beau travail d’opposition ; ceci est dû notamment, et justement, à Jean-François Legaret qui n’a pas lâché un pouce de terrain devant les démagogies socialistes.

– Votre engagement personnel contre le mariage pour tous vous pousse-t-il à aller plus loin dans l’opposition ? D’ailleurs, selon vous, ce projet de loi sera-t-il un facteur déterminant pour beaucoup pour ces municipales ?

 

Évidemment, l’immense mouvement de contestation populaire de la loi Taubira devra se capitaliser politiquement. Charge à nous, militants, de faire comprendre à ces personnes, souvent jeunes et non engagées dans des partis politiques, de l’importance d’un engagement politique pour poursuivre leurs combats de manière démocratique.

Publicités