Comme prévu, et selon leurs vieux dogmes conservateurs, les socialistes nous assassinent fiscalement pour faire survivre un système social suffoquant, gigantesque, clientéliste et inapproprié.

Sacrifiez-vous pour le fonctionnariat omniprésent, les contrats aidés pour racailles et les retraites à 50 ans de la RATP. Suffoquez dans la fange que vous laissent les impôts et laissez-vous palper le corps entier par l’État Tout-Puissant. Vous n’êtes plus qu’un numéro fiscal, un prolétaire de l’État, un pigeon anthropomorphique.

Publicités