paganisme-et-christianisme_4091966-L

En tant qu’il se fonde dans un approfondissement abyssal de l’âme, le christianisme représente à ce jour l’élan le plus puissant qui ait mis l’homme à même de lutter contre le déclin, élan jamais encore dépassé, mais qui n’a pas non plus été pensé jusqu’au bout􏰆

(Jan PATOCKA, Essais hérétiques sur la philosophie de l’histoire, trad. E. Abrams, Paris, Verdier, 1999, p. 105-127)

Publicités