Mots-clefs

, , ,

Les français ne sont pas satisfaits de la qualité de l’éducation ? Comment cela se peut-il, alors que la République a fait de l’éducation nationale une véritable institution porteuse de toute la rigueur que requiert la poursuite du Vrai, du Beau et du Bien ? Comment personne ne peut voir la rigueur, la morale, la droiture, la pudeur et la vertu que l’école républicaine inculque aux enfants ?

Comment peuvent-ils oublier tous les efforts que la République a fait depuis des décennies pour « ouvrir » les enfants à l’art débilisant de la rue, au changement de sexe et aux cours d’enfilage de capote, pour apprendre la tolérance envers l’autre, mais surtout pas envers ses ancêtres, pour « laisser le choix » aux enfants, et leur donner toujours raison, pour saboter du même coup l’autorité du professeur, pour niveler par le bas toute une clase en la « mixant » au possible, afin que les éléments « pertubateurs » puissent pourrir tranquillement la vie des autres, et enfin pour faire de l’école un sanctuaire « laïc », c’est-à-dire une église républicaine où l’on pratique le culte du sexe, de la différence et du relativisme ?

Bonne rentrée !

Publicités